Contactez-nous : contact@itii-normandie.fr

Ingénieur Mécanique et Production

Ingénieur Mécanique et Production

 

 

Dans le secteur industriel, l’ingénieur Mécanique et Production étudie les axes d’amélioration, de modernisation ou de mise en conformité de l’appareil de production. Il travaille en lien entre le bureau d’études et la production.

Objectifs

Former des ingénieurs de terrain polyvalents :
·         Dotés de compétences scientifiques et techniques en mécanique et informatique industrielle,
·         Capables de piloter des projets et d’encadrer des équipes opérationnelles,
·         Capables d’accompagner la démarche globale d’un projet mécanique ou de production.

Perspectives professionnelles

L’ingénieur en Mécanique et Production possède, dès sa sortie de l’école une expérience professionnelle solide et reconnue lui permettant d’accéder à un niveau d’expertise fortement apprécié. Il exerce en début de carrière les fonctions d’ingénieur suivantes :
 
·         Ingénieur Bureau d’Etudes
·         Ingénieur Méthodes
·         Ingénieur Chargé d’Affaires Techniques
·         Ingénieur Industrialisation
·         Ingénieur Production
·         Ingénieur Maintenance

Les diplômés exercent dans les fonctions études, production et support à la production.

Compétences visées

Les compétences générales de cette formation visent à :
·         Acquérir des connaissances scientifiques et techniques et la maîtrise de leur mise en œuvre,
·         S’adapter aux exigences propres de l’entreprise et de la société,
·         Prendre en compte la dimension organisationnelle, personne et culturelle,
·         Les compétences spécifiques sont les suivantes.
 
Mécanique – RDM (Résistance des Matériaux) – CAO (Conception Assistée par Ordinateur) – Mécanique des Fluides – Organisation et Gestion de Production Ergonomie – Design Industriel
2 parcours optionnels :
·         Méthodes – Industrialisation – Maintenance
·         Chargé d’Affaires Techniques

Formations suggérées

Peuvent postuler à la formation d’ingénieur les personnes âgées de moins de 26 ans (au début de la formation) titulaires d’un DUT, BTS, L2-L3, CPGE ou diplôme équivalent :
 
–      DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle
–      DUT Génie Mécanique et Productique
–      DUT Mesures Physiques
–      DUT Génie Industriel et Maintenance
–      DUT Qualité, Logistique Industrielle et Organisation
–      DUT Sciences et Génie des Matériaux
–      DUT Génie Chimique, Génie des Procédés
–      DUT Chimie
 
–      BTS Electrotechnique
–      BTS Maintenance des Systèmes
–      BTS Conception des Processus de Réalisation de Produits
–      BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques
–      BTS Système Numérique
–      BTS Conception de Produits Industriels
–      BTS Maintenance des Véhicules
–      BTS Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle
–      BTS Conception et Industrialisation en Microtechniques
–      BTS Techniques et Services en Matériel Agricoles
–      BTS Constructions Métalliques
–      BTS Maintenance et Après-Vente des Engins de Travaux Publics et de Manutention
–      BTS Techniques Physiques pour l’Industrie et le Laboratoire
–      BTS Aéronautique
–      BTS Pilotage de Procédés
–      BTS Moteurs à Combustion Interne
–      BTS Traitement des Matériaux
–      BTS Conception et Réalisation de Carrosseries
–      BTS Fonderie
–      BTS Construction Navale
–      BTS Maintenance des Systèmes Electro-Navals
 
–      CPGE Adaptation Technicien Supérieur
–      CPGE Mathématiques et Physique
–      CPGE Physique Chimie
–      CPGE Physique et Sciences de l’Ingénieur
–      CPGE Physique Technologie
–      CPGE Technologie et Sciences Industrielles
 
–      Licence Sciences pour l’Ingénieur
–      Licence Mécanique
–      Licence Physique
 
Nous consulter pour les autres diplômes éligibles.
 
Les candidats se présentant après une licence professionnelle sont intégrés également en première année de formation.
Ces recrutements restent toutefois marginaux et sont étudiés au cas par cas.

Enseignements

·         Formation Scientifique et Technique
 
o   Modules d’adaptation : Mathématiques (16h), Mécanique et Génie électrique (32h) / Mathématiques appliquées (84h) / Mécanique (48h) / Mécanique des fluides (40h) / Electricité (40h) / Electrotechnique (40h) / Automatisme (44h) / Automatique (44h) / Robotique (38h) / Informatique et systèmes d’information (72h) / Matériaux (40h) / Thermodynamique (20h)
o   Théorie des machines (24h)
 
·         Formation aux Méthodes de l’Ingénieur
 
o   Organisation et gestion de la production (48h / Management industriel et logistique (48h) / Management de projet (48h) / Qualité (28h) / Maintenance (28h) / Recherche et innovation (32h) / Prévention Sécurité Environnement (28h)
 
·         Formation à l’Encadrement
 
o   Relations humaines appliquées au management (48h) / Gestion comptable et financière (40h) / Législation sociale et droit du travail (16h) / Droit des affaires (12h) / Gestion des Ressources Humaines (20h) / Economie nationale et internationale (32h) / Marketing (16h)
 
·         Formation à la Culture Générales et Langue vivante
 
o   Expression écrite et orale (60h) / Développement durable – Ethique – Philosophie des techniques (12h) / Anglais (124h)
 
·         Parcours Mécanique et Production
 
o   Mécanique – RDM (84h) / CAO (48h) / Mécanique des fluides (20h)
o   Organisation et gestion de la production (52h) / Management de projet (16h) / Ergonomie (16h) / Design industriel (16h) / PFE (14h) Modules optionnels métiers (192h) : Méthodes – Industrialisation – Maintenance ou Chargé d’affaires techniques
o   Relations humaines appliquées au management (48h) / Sensibilisation à la création d’entreprise (16h)
o   Anglais (56h)
 
·         Mode d’évaluation
 
·         Évaluation de la partie Centre de formation
 
·         Contrôle continu au moyen d’épreuves écrites, orales et pratiques ou liées à des études de cas par semestre et TOEIC officiel.
 
·         Évaluation de la partie Entreprise
 
·         Sur la base du Livret de Suivi Apprenti (LSA), des 2 projets industriels M5-6 et M7-8 en relation avec l’entreprise, de sa mission à l’International et de son PFE (Projet de Fin d’Études) à travers l’évaluation de rapports, Mémoire (PFE), soutenances et notes attribuées par le maître d’apprentissage.
Pas de compensation possible entre les deux parties : Formation en Centre et en Entreprise.

En savoir plus sur cette formation, en partenariat avec l'ISEL